Que penser du Yoga ?

Que peut-on apprendre les uns des autres concernant, par exemple, des livres ou passages bibliques, des thèmes théologiques ne faisant pas l'unanimité entre chrétiens confessants, la façon dont nous comprenons, vivons ou partageons notre foi chrétienne en ce monde ?
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 636
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 8 fois

Que penser du Yoga ?

Message non lu par DanielGarneau » lun. 03 déc. 2018, 5:06 am

Une personne chrétienne depuis plusieurs années me demandait récemment ce que je pensais du Yoga. Elle a précisé qu'une amie à elle, également chrétienne de longue date, substituait le mantra à la prière. Lorsque j'ai voulu en savoir davantage auprès de cette personne sur la référence qu'elle faisait au mantra, elle m'a répondu que c'était une manière générale de parler, mais qu'elle ne savait pas s'il s'agissait d'un mantra au sens technique, selon ce que je cherchais à apprendre d'elle.

Cela m'a lancé sur une petite recherche d'abord d'articles en français, puis, comme je ne savais trop quelle crédibilité accorder aux articles que je venais de lire, je me suis tourné vers un site web de langue anglaise où j'ai toujours trouvé des réponses fiables parce que fondées dans les Écritures et exempts d'abus inspirés de notions populaires étrangères à l'essence du christianisme.

Voici les trois articles de langue française que j'ai d'abord consulté : Quant au résultat de mes recherches en langue anglaise, vous les trouverez à la section de langue anglaise du présent site sous What About Yoga?

Les renseignements tirés des articles de langue française (d'auteurs que je ne connaissais pas jusque là) ont été confirmés par ce que j'ai découvert du côté anglophone chez un pasteur à qui je fais confiance, car j'ai déjà écouté ou lu plusieurs de ses messages bibliques, entrevues radio, articles ou livres, John Piper, de DesiringGod.org.

Ces ressources de langue française et anglaise ont confirmé mes hésitations envers la pratique du yoga, même si cette dernière est généralement présentée et vécue comme un simple exercice physique et outil de relaxation. En effet, les auteurs consultés sont unanimes pour dire que l'on ne peut pas vraiment dissocier la pratique du yoga de la philosophie sur laquelle elle se fonde, cette dernière étant incompatible avec la foi chrétienne. En effet, dans le christianisme nous sommes invités à nous arrêter et à nous défaire des distractions, non pas en faisant le vide, mais en se tournant vers la personne de Dieu et de son Fils Jésus-Christ. La méditation chrétienne est fondée sur un contenu, celui de la Révélation divine, la Parole de Dieu. Une méditation qui invite à faire le vide et à s'en tenir au vide n'est pas du tout compatible à ce que nous enseigne les Écritures.

L'un des aspects soulevé par John Piper et qui m'a beaucoup parlé est l'idée que les exercices du yoga sont à celui-ci ce que le mantra est à la méditation transcendantale. Or, dans les années 1970, je me suis intéressé à cette dernière pratique au point de passer par le rituel d'initiation requis pour se joindre à un groupe qui pratiquait cette discipline orientale. Bien que l'on soutenait qu'il n'y aurait rien de religieux à cette initiation, le moment venu, l'on m'a fait entrer dans une petite pièce où il y avait un autel, de l'encens brûlait, et l'on m'a demandé de m'agenouiller. Je n'étais à l'époque pas encore engagé dans la foi chrétienne comme je le suis aujourd'hui, mais tout de même, je ne voulais pas me mettre à genoux devant personne d'autre que Dieu, même si ma vie était loin de lui être consacrée, car je ne m'étais pas encore tourné vers Lui comme Sauveur et Maître. Alors, lorsqu'un fruit et une fleur ont été présentés sur un mouchoir et que l'on me donnait mon mantra, je priais Dieu que je ne m'agenouillais devant personne d'autre que Lui.  De nombreuses années plus tard, en lisant des livres comme Le libérateur de Neil Anderson, j'ai suivi son conseil en demandant au Seigneur de briser tout lien spirituel dont l'origine remonterait à cette pratique et à la répétition ultérieure du mantra que l'on m'avait donné lors de cette petite cérémonie d'initiation, dite «non religieuse!». Non religieuse! Vraiment ?

Je n'ai jamais pratiqué le yoga, mais lorsque ceux qui enseignent à le pratiquer disent qu'il ne s'agit de rien d'autre que d'exercices physiques, sans liens spirituels aucuns, je ne crois pas un mot de cette rhétorique. Je vous invite à lire les articles et à écouter les messages audio ou audiovisuels et à tirer vos propres conclusions. Si vous êtes déjà inscrit dans une pratique de yoga, interrogez votre pratique à la lumière de ce que disent les auteurs mentionnés ci-dessus. Vous savez, je me suis rendu compte avec le temps, qu'il existe certaines façons de faire qui représentent un glissement difficile à identifier par rapport à la vérité. J'ai longtemps été engagé dans une pratique collective qui me semblait bonne, mais dont certains aspects précis ne me convenaient pas vraiment et dont je n'identifiais pas très bien les raisons réelles de mes inconforts. Après en avoir fait l'analyse, j'ai fini par comprendre, mais le processus fut très long. La pratique du yoga étant pratiquée et justifiée par de nombreux chrétiens, il peut s'avérer très difficile de même vouloir prendre la peine d'y réfléchir sérieusement, et même une fois informé, il peut être difficile d'en admettre sa véritable nature.

Une autre amie à moi me disait récemment ne pas trop avoir d'information précise sur la pratique du yoga, mais que pour sa part, elle avait demandé au Seigneur sa direction et ne s'était pas sentie à l'aise d'y participer. Pourquoi ne procéderiez-vous pas en demandant au Seigneur de vous indiquer Sa voie dans votre vie par rapport à votre propre engagement dans cette pratique ? Je trouve qu'il s'agit d'une bonne façon de faire, sans pour autant exclure votre devoir de réflexion, lequel ne devrait d'ailleurs pas se faire sans une attitude de confiance en Dieu et d'une détermination à obéir à Sa volonté et à suivre Ses voies. La prière n'est pas une roue de secours, mais le volant de nos vies, disait un homme de Dieu en ma présence récemment. Pourquoi ne pas faire de cette expression votre devise pour ce qui concerne le choix de vos activités de loisirs ou d'exercice physique, dont la pratique du yoga et n'importe quoi d'autre?

Vous êtes chrétien et pratiquez ou avez pratiqué le yoga ? Vous avez réfléchi aux liens entre cette pratique et votre foi chrétienne ou aimeriez le faire ? N'hésitez pas à vous inscrire au présent forum (en prenant soin d'inscrire quelque part pour les retrouver votre identifiant et votre mot de passe), et partagez vos questions, doutes ou convictions.


Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Répondre